lundi 11 septembre 2017

C'est Lundi, que lisez-vous #18


C'est un rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? par One Person's Journey Through the World of Book et qui a été repris par Galleane.

On répond comme chaque Lundi à 3 questions :
1 - Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2 - Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3 - Que vais-je lire ensuite ?



1 - Qu'ai-je lu la semaine passée ?


Deux romans historiques en une semaine ! Avec Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles, on suit le quotidien de deux femmes américaines dont les maris sont partis faire la guerre contre les nazis. Malgré la gravité du thème, j'ai trouvé une certaine tendresse dans la correspondance de ces deux femmes. Elles échangent des potins, se confient leurs secrets, demandent des conseils et elles chassent aussi loin qu'elles le peuvent leur solitude. Je ne m'attendais pas à aimer autant - le dernier roman épistolaire historique que j'ai lu m'avais laissé de marbre... - et c'est une belle surprise pour moi.
J'ai commence le Pumpkin Autumn Challenge avec cette relecture du Serment du Titanic que j'avais adoré à l'époque - 2014 ! J'aime toujours autant : je trouve que c'est une belle romance traversée par de beaux messages de paix et de pardon - il y a beaucoup de références religieuse, mais ça ne m'a pas dérangé.


2 - Que suis-je en train de lire en ce moment ?


Et le plus grand écart de thème entre deux livres est attribué à... La bibli d'Amélie ! Qui lit à la fois un thriller et un roman jeunesse tout doux !
Toujours dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge, je devais lire un thriller et c'est sur Enfants de la paranoïa que ma main est tombée. Alors, pour l'instant, je ne sais pas quoi en penser - bon en même temps j'en suis à la page 30. La Guerre se déroule entre ceux qui sont "le bien" et ceux qui sont "le mal" mais je n'ai encore pas compris comment ils se départageaient. C'est flou, et glauque mais je ne pense pas que ce soit pour autant une mauvaise lecture... on verra !
Pour compenser avec le côté glauque de la première lecture, j'ai décidé de m'attaquer parallèlement au 1er tome du Pays des Contes qui semble avoir une belle histoire et une plume agréable à lire. Rendez-vous la semaine prochaine !

3 - Que vais-je lire ensuite ?


Encore un grand écart pour les lectures à venir. Soit je me plonge dans une seconde romance avec Un petit quelque chose en plus, soit je me plonge davantage dans le froid avec Glacé - que j'ai depuis 2 ans. De toute façon, je lirai les deux dans le mois, reste à savoir dans quel ordre !


À la semaine prochaine !
(si tout va bien côté lectures)

mercredi 6 septembre 2017

La Trilogie du Tearling, tome 1 : La Reine du Tearling

Titre : La Reine du Tearling
Titre original : The Queen of the Tearling, book 1
Auteur : Erika Johansen
Traduction : Valérie Rosier
Édition : JC Lattès
Parution : 2016
Nombre de pages : 508
Synopsis : Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l'escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.
Kelsea ne s'est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu'elle découvre vont la pousser à commettre un acte d'une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine Rouge.
La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long  périple semé d'embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende... ou la détruira.


Avis :
    Pour être tout à fait honnête, passé les deux premiers chapitres, je pensais sincèrement détester cette lecture, surtout que j'ai dû recommencer ma lecture au bout de 40 pages parce que je m’emmêlais déjà les pinceaux. Et puis un moment : le déclic ! La lecture était ralentie non pas parce que je m'ennuyais, mais parce que je manquais de temps. Selon les passages, et quand je devais arrêter ma lecture, c'était presque intenable. Je passe à la vraie chronique ?

    L'univers créé par Erika Johansen est très sombre - résultat de décennies de monarchie absolue et de soumission à un peuple dictateur - et elle y plonge le personnage très pur de Kelsea qui va tout chambouler avec un choix crucial mais tout ce qu'il y a de plus humain. Elle est comme la bouffée d'air frais qui arrive dans un pays qui étouffe. Je suis si poétique et révoltée sur cette chronique - comme le livre, finalement.
    Je ne savais pas sur quel pied danser avec le personnage de Kelsea : j'étais admirative de sa volonté de vouloir changer les choses, de ne pas être une de ces princesses superficielles, de vouloir faire de son mieux, d'être juste... et puis sur le départ j'ai eu beaucoup de mal parce qu'elle faisait encore un peu enfantine, mais quelle surprise que ce personnage ! Une de mes héroïnes préférées - et vous savez que c'est rare !

     La phrase "d'accroche" du livre "On ne nait pas Reine, on le devient" ne pouvait pas être mieux choisie. On suit avec précision l'évolution de Kelsea, ses espoirs, ses désillusions, sa vision du monde renouvelée... Elle est comme un vilain petit canard lâché dans une meute de loups enragés avec pour seule protection une Garde très rapprochée. Sa culture et le fait qu'elle ait été élevée loin du Tearling la rendent singulière mais c'est encore sa plus grande force dans ce monde de brutes.
    Heureusement, dans ce pays qui étouffe, Kelsea peut compter sur sa Garde, en particulier sur Massue. Massue et Pen - deux de ses Gardes - sont mes personnages préférés de ce livre avec Kelsea. Massue est une personne sombre, loyale, fidèle, assez fermée d'esprit mais tellement adorable au fond. Pen est un personnage qui apparait dès le départ mais qui se révèle plus important par la suite : j'ai un bon pressentiment quant à l'avenir de ces deux personnages - ceux qui ont déjà lu le tome 2, ne me faites pas perdre espoir !
     J'ai aussi beaucoup apprécié le personnage du Fletch et de Javel : je ne savais pas comment les considérer ces deux-là. Finalement, je ne sais pas comment considérer les 3/4 des personnages tellement le Tearling est pourri jusqu'à la moelle... mais j'ai beaucoup apprécié les doutes qui subsistent lors de lecture, l'angoisse qui survient, c'est l'adrénaline !

    L'ambiance dans le Tearling et alentour est juste affreuse. C'est juste un pays malade, malsain et infesté des plus mauvaises choses. On est dans une belle dystopie fantastique - enfin "belle", comprenez "bien faite" - où les Hommes ont dû fuir leur pays et traverser les mers pour arriver dans la région du Tearling. L'humanité repart donc de zéro en éradiquant presque l'époque "prétraversienne" et en refondant une nouvelle ère : nouvelle religion, nouveau royaume, nouvelles répartitions des richesses, nouvelle Histoire...
    En fait, l'histoire m'a parfois fait penser à Hamlet - ou le Roi Lion pour ceux qui ne l'on jamais lu - parce qu'on a aussi un personnage qui doit reconquérir sa place en la prenant à son oncle qui a laissé partir à vau l'eau le royaume. Partir de rien pour arriver à quelque chose de mieux mais en avançant pas à pas, c'est vraiment quelque chose que j'ai adoré suivre. 

     Le fait de passer d'un narrateur à l'autre et la plume de l'auteur sont les deux points qui m'ont convaincue de lire les tomes suivants. En réalité, c'est à partir du moment où on plonge dans le Tearling, où on a le point de vue des bourgeois, du roi en place, du Fletch ou encore des gardes du Donjon que j'ai accroché à la lecture : c'est varié, on comprend encore mieux ce qui attend Kelsea et cela permet de considérer toutes les classes sociales, ce qu'elles ont à perdre ou à gagner.
     Pour une fois, je n'ai pas eu de mal à dénicher un extrait du livre que je voulais vous partager, parce qu'il y a tellement de beaux écrits, de belles leçons, de jolies tournures de phrases que je les aurais bien marquées toutes - mais vous m'en auriez voulu parce que je vous aurais dévoilé un peu de l'histoire et que ça peut devenir lassant. La plume de l'auteure est juste superbe - en tout cas merci à la traduction qui a bien retranscrit cette belle plume, enfin, je crois. Je continuais ma lecture à la fois pour connaître la fin, les différentes péripéties et aussi pour trouver de jolies phrases bien tournées. 

    Cette chronique commence à se faire longue. Merci d'avoir tout lu - ou alors juste les passages en gras, petits coquins ! J'espère vous avoir convaincu de lire le premier tome de cette saga qui est la surprise de l'année. Je ne m'attendais pas à apprécier autant ! 
    Ah, et aussi, dernière chose : je disais lire ce livre par curiosité, parce qu'Emma Watson allait jouer Kelsea dans une prochaine adaptation cinématographique. C'est un non. Emma Watson est formidable mais lui faire interpréter Kelsea enlèverait au personnage beaucoup de ses traits que je considère importants. Kelsea n'a pas l'apparence d'une princesse, elle est considérée comme quelconque, elle n'a pas la peau blanche. Ne nous faîtes pas un "Jennifer Lawrence = Katniss" encore une fois !

Chapitre 4, page 123 :
"Elle avait besoin de dormir, et sa blessure recommençait à la faire souffrir. Elle en fit part à Massue à voix basse, et il hocha la tête.
- Je ne dors jamais vraiment, madame. Vous pourrez donc récupérer en toute tranquillité.
- Vous devez bien dormir de temps en temps.
- Le monde est trop dangereux pour qu'on s'adonne au sommeil.
- Et quand vous étiez enfant ? 
- Je n'ai jamais été enfant."

Vous aimerez peut-être :
Waterfire, tome 1 : Deep Blue de Jennifer Donnely
Les messagers des Vents, tome 1 de Clélie Avit
Les Outrepasseurs, tome 1 : les Héritiers de Cindy Van Wilder

D'autres blogueurs en parlent :



lundi 4 septembre 2017

C'est Lundi, que lisez vous #17


C'est un rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, what are you reading ? par One Person's Journey Through th world of Book, et qui a été repris par Galleane

On répond comme chaque Lundi à 3 questions : 
1- Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2- Que suis-je en train de lire en ce moment ?
3- Que vais-je lire ensuite ?

1 - Qu'ai-je lu la semaine passée ? 

♦ La Reine du Tearling d'Erika Johansen ♦

Bon. C'est un peu honteux, mais mon dernier C'est Lundi, que lisez-vous ? date du 22 mai. Le 22 MAI. J'ai mis presque 4 mois pour finir ce livre. J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire au départ, j'ai arrêté pour lire Carry On et puis j'ai repris en lisant 14-14 et quelques manga.
Si on s'arrête à "Qu'avez-vous lu la semaine passée ?" je n'ai lu que ça. Mais j'ai pas lu beaucoup plus durant les 4 derniers mois. C'est honteux et je me fais la promesse d'arranger ça.
Et surtout, je promets de faire des rendez-vous plus réguliers. Tout de même.


2- Que suis-je en train de lire en ce moment ?

♦ Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles de Suzanne Hayes et Loretta Nyhan ♦
Synopsis : Depuis que son mari a été appelé à rejoindre les forces alliées pour combattre en Europe, Glory Whitehall s'ennuie. Enceinte, seule avec son fils de deux ans dans sa grande demeure du Massachusetts, la pétillante jeune femme cherche une amie à qui parler.
À des centaines de kilomètres de là, en Iowa, Rita Vincenzo s'interroge : comment joindre les deux bouts dans un pays rationné ? Comment réconforter la douce Roylene, la fiancée de son fils parti pour le front ? Et, surtout, avec qui partager les angoisses et les joies du quotidien ? 
Puis un jour, Rita reçoit une lettre d'une inconnue nommée Glory, comme elle épouse de soldat.

Je l'ai à peine commencé mais je commence déjà à m'attacher à ces deux femmes. Le truc, avec les romans épistolaires, c'est que j'ai toujours peur de m'ennuyer. Ici, il y a quelque chose de fascinant, comme si je m’immisçais dans la vie de ces deux femmes, comme une petite souris, à guetter leurs réactions, leurs péripéties, à guetter leurs secrets. Ce n'est pas déplaisant pour l'instant.


3 - Que vais-je lire ensuite ?


J'hésite entre ces deux-là pour ma prochaine lecture.
Une romance toute douce avec Un petit quelque chose en plus ?
ou 
Une nouvelle saga jeunesse à débuter avec Le Pays des Contes ?


Fini la détente, place à la rentrée !
(mais en musique vous avez le droit)

dimanche 3 septembre 2017

In My Mailbox #20


In My Mailbox se déroule tous les dimanches. Il a été pris en charge par le blog Lire ou Mourir chez qui sont rassemblés tous les participants. C'est un moyen de partager tous les livres reçus, achetés ou empruntés. 

Livres achetés

Deux livres d'occasion à Gibert Joseph, ça c'est pas mal ! J'aime bien ça.
J'ai pris La case de l'oncle Tom pour ma petite sœur mais apparemment elle est "trop petite" pour le lire encore. Ca reste donc dans ma bibliothèque, jusqu'au moment où elle sera "assez grande"
*regard innocent*
J'avais beaucoup entendu parler de Audrey retrouvée, certains étaient même très enthousiastes à la fin de leur lecture, alors pourquoi pas le tenter ?


Livres empruntés


  Vu que je travaille à la bibliothèque, je peux emprunter quand je veux. C'est un des avantages non négligeables. Du coup, j'en ai profité pour réemprunter Le serment du Titanic pour une relecture. Ils ont acquis il y a peu L'énigme du magicien et je ne me souvenais plus de ce qui s'était passé dans le premier tome, donc j'ai réemprunté le tome 1 : Rébellion. Côté jeunesse, j'ai été contente de trouver (enfin !) le premier tome de la saga Le pays des contes que je cherche depuis des mois et le premier tome de L'école du bien et du mal qui m'intrigue pour son histoire qui sort de l'ordinaire. Je vais commencer à lire Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles, qui semble être sensiblement dans le même style que le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates. J'espère que je vais passer de bons moments !


Bonne rentrée à Poudlard pour les Sorciers !

BILAN DE JUILLET-AOUT


Encore un bilan médiocre à mon palmarès ! Durant ces deux mois finalement, je n'ai pas beaucoup lu. Je ne sais pas à quoi c'est dû : le fait que j'ai dû passer des coups de fils 200 fois par jour ? Le fait d'avoir trouvé des petits boulots ? La fatigue ? Les sorties ?
Enfin, maintenant c'est la rentrée et je pourrais lire davanta... oui bon on va pas faire des plans sur la comète : on verra bien
 
Sinon, question études, je repasse mon Master 1 en Psycho, mais je ne reprends les cours qu'en janvier. Je reste donc dans le Sud jusqu'à cette période, si c'est pas merveilleux !
Côté boulot, j'ai commencé à travailler en bibliothèque depuis début Août, je sais que c'est le job idéal de beaucoup de personnes ici. Et j'ai jamais autant aimé un boulot d'été comme ça, c'est super ! Il me reste encore un mois de travail et après, je devrais en chercher un autre, on croise les doigts !

Livres lus :
14-14 de Silène Edgar & Paul Beorn : Un récit original qui permet aux jeunes de s'imprégner du quotidien des français à l'aube de la 1ère guerre. Très jeunesse pour moi mais j'ai passé un bon moment.
Rainbow Days, tome 1 de Minami Mizuno : Un manga shojo très mignon avec des personnages attachants. On reste dans quelque chose de très classique mais franchement ça ne m'a pas gênée.

Meilleure lecture du mois

♦ La reine du Tearling d'Erika Johansen ♦
Oui, je lisais ce livre depuis Juin. Oui, j'ai fini ce livre en Septembre, mais je le poste dans le bilan du mois d'Août. On pourrait croire que si j'ai mis autant de temps pour le lire, ça ne m'a pas plu. Mais en fait, si ! J'ai eu énormément de mal à rentrer dans l'histoire - en vrai, j'ai été fascinée vers la page 200, donc voyez comme c'était long.
L'histoire est franchement... wahou ! L'univers est riche, recherché sans pour autant déborder d'inventivité - on est sur une dystopie qui se passe des années après notre ère, les humains ont dû fuir leurs terres pour tomber sur le Tearling, ce qui conduit à une monarchie absolue, et tout ce qui s'ensuit. J'ai finalement adoré suivre l'évolution de Kelsea sur le trône, accompagné de sa Garde. J'ai fini par m'y attacher.
Je lirais volontiers les deuxièmes et troisièmes tomes. La chronique arrivera dans la semaine pour les plus curieux !

Chroniques publiées :
Carry On de Rainbow Rowell

Autres :
• In My MailBox #18 #19
Pumpkin Autumn Challenge

Les chroniques du des deux mois :
Opération Romanov sur La caverne aux livres
Flame in the Mist sur La tentation du livre en anglais
Le perroquet sur Lectures féériques

Livres empruntés :
• 14-14 de Silène Edgar et Paul Beorn
• Petites recettes de bonheur pour les temps difficiles de Suzanne Hayes et Loretta Nyhan
• Le secret de l'inventeur, tome 2 : Rébellion d'Andrea Cremer
• Le serment du Titanic de Cathy Gohlke
• Le pays des contes, tome 1 de Chris Colfer
• L'école du bien et du mal, tome 1 de Soman Chainani


Bonne rentrée à vous, et bon mois de Septembre !


mercredi 30 août 2017

Pumpkin Autumn Challenge 2017


Bonjour et bonne rentrée à tous !
*Amélie, ou l'art de démoraliser tout le monde en 30 secondes*

Suite à un lien fourni par Floriane, j'ai décidé de participer au

Pumpkin Autumn Challenge

Késako ?

Le Pumpkin Automn Challenge a été créé par Le Terrier de Guimause [vidéo de présentation].

Le challenge se déroulera du 1er Septembre au 30 Novembre et dispose de 3 "menus" de 2 thèmes chacun. On choisi 1, 2 ou 3 menus, en lisant un livre correspondant à chaque thème. 

    ♦ Menu "Automne Frissonnant" :
          - Hurlons dans les bois : Angoisse - Thriller - Horreur
          - La crypte des morts-vivants : Zombie, Monstres, Créatures et cas de possession

    ♦ Menu "Automne Douceur de vivre" :
          - Creepy, Spooky, Halloween : Contes sombres et fantastiques
          - "Fall" in love : Romance

    ♦ Menu "Automne Enchanteur" :
          - Légendes d'ici et d'ailleurs : Légende Celtes, Asiatiques...
          - Féérique Citrouille : Conte féérique ou Nature Writing. 



J'ai choisi les Menus Frissonnant et Douceur de vivre - on verra par la suite si je m'attaque au 3ème menu.

Quelles lectures ai-je choisi pour ce challenge ?

Menu "Automne Frissonnant" :



Je profite de ce Challenge pour sortir de ma PAL deux livres qui commencent légèrement à s'impatienter : Glacé de Bernard Minier et Enfants de la paranoïa de Trevor Shane. J'ai entendu dire de ce dernier qu'il était vraiment palpitant et que les frissons étaient garantis, c'est le moment de le lire ! Ne parlons ni de Glacé qui a eu droit à son adaptation en série télévisé, ni de Franck Thilliez qui semble être un maître dans le domaine du
 frisson.


Ce n'était pas facile de trouver des livres avec des zombies dans ma PAL, par contre, des monstres, je pense que ça va. Je vais en profiter pour lire Harry Potter and the Prisoner of Azkaban - je crois savoir qu'il y a pas mal de petites bêtes moches dans cette saga mais je suis pas sûre attention, faudrait que j'ai l'avis de quelqu'un qui s'y connait *ajout dans les notes "Arrêter de trop ironiser"*. J'ai eu aussi la chance de pouvoir emprunter le premier tome de Pays des contes de Chris Colfer et on m'a assuré qu'il y avait des vilains monstres pas beaux (coucou Twogirlsandbooks).




 ♦ Menu "Automne Douceur de vivre" :


Alors oui, je triche un petit peu : ce sont des livres jeunesse. Très jeunesse. Je triche un peu parce qu'en fait, je ne sais pas si ce sont réellement des contes qui font frissonner, mais j'ai (presque) la certitude que je vais y trouver du fantastique. Je peux même en garder quelques uns pour le 3ème menu... sait-on jamais ?


Pour les romances, je n'en manque pas. Je peux même aller en emprunter quand je veux, c'est facile. Je vais profiter de ce challenge pour sortir de ma PAL Un petit quelque chose en plus de Sandy Hall, il a l'air très mignon. Je triche un peu de nouveau avec Le serment du Titanic parce que... je l'ai déjà lu ! J'ai vu qu'il était de nouveau disponible à la bibliothèque alors je n'ai pas pu résister. Je ferai une réédition de la chronique - quelle joie de retomber dans les tristes profondeurs oubliées de mon blog...


C'est tout pour moi !
Alors, vous participez avec moi, avec nous ?

Ce challenge est assez facile puisqu'il faut lire 2 livres minimum par menu et puis on peut lire autant de livre qu'on veut par menu, tant qu'on reste dans le thème et ça c'est quand même assez cool puisque ça s'adapte à tous types de lecteurs.


Ah ! Et j'allais oublier ↓



dimanche 13 août 2017

In My Maibox #19







In My Mailbox se déroule tous les dimanches. Il a été pris en charge par le blog Lire ou Mourir où sont rassemblés tous les participants.
C'est un moyen de partager tous les livres reçus, achetés ou empruntés chaque semaine.

Livres reçus

♦ Pourvu que la nuit s'achève de Nadia Hashimi ♦
Synopsis : Lorsque Zeba est retrouvée devant chez elle, le cadavre de son mari gisant à ses pieds, il paraît évident aux yeux de tous qu'elle l'a tué. Depuis son retour de la guerre, Kamal était devenu un autre homme, alcoolique et violent. Mais cette épouse et mère de famille dévouée est-elle vraiment capable d'un tel crime ? Présumée coupable, Zeba est incarcérée dans la prison pour femmes de Chil Mahtab, laissant derrière elle ses quatre enfants.
C'est à Yusuf, fraîchement revenu des États-Unis pour régler une dette symbolique envers son pays d'origine, que revient la défense de ce cas désespéré. Mais alors que son avocat l'exhorte à parler, Zeba garde obstinément le silence. Quel terrible secret cache-t-elle ? Qui cherche-t-elle à protéger en acceptant de jouer le rôle du suspect idéal ? Il faudra beaucoup de courage à Yusuf pour braver un système judiciaire corrompu et faire innocenter celle que tout le monde voit déjà pendue haut et court.

J'ai gagné ce livre lors du concours organisé par les Éditions Bragelonne et Milady, que je remercie encore chaleureusement si les Community Manager passent par ici.
Je sais pas pour vous, mais personnellement ça me donne beaucoup envie de me plonger dans ce livre. Alors oui, ça a l'air très triste et un peu passif, mais c'est du contemporain. Je n'ai encore jamais lu de livre de Nadia Hashimi mais ses romans m'attirent depuis un moment.
PS : Elle est pas magnifique cette couverture ? 




Livres achetés


Ca faisait des mois que je n'avais pas acheté de nouveaux livres, alors j'ai décidé de craquer ce mois-ci. L'avantage, c'est que les livres, ça se périme jamais. L'inconvénient, c'est que j'ai pas de place dans ma bibliothèque, qui déborde presque sous les livres non lus.
J'ai vu passer beaucoup de fois sur les blogs Un petit quelque chose en plus, et je voulais un livre mignon à mettre au milieu de tous ces romans policiers-thriller-contemporain. Le rose ressort bien au milieu du noir. Dans la foulée, j'ai aussi acheté d'occasion La perle et la coquille - toujours de Nadia Hashimi : tant qu'à faire autant essayer d'avoir tous les livres qui ont l'ai fabuleux.
Pour les adorateurs de Shojo qui passeraient par ici, je vous informe qu'en ce moment, les trois premiers tomes de Rainbow Days peuvent être vendus dans un petit coffret, à prix réduit. Moi ça m'arrangeait bien. Je venais pas dans la librairie pour acheter ce manga mais tant qu'à faire...



Bonne fin de mois d'Août à vous !