dimanche 12 mars 2017

Belgravia

Titre : Belgravia
Auteur : Julian Fellowes
Traduction : Carole Delporte & Valérie Rosier
Édition : JC Lattès
Parution : 2016
Nombre de pages : 420
Synopsis : Le 15 juin 1815, le bal devenu légendaire de la duchesse de Richmond réunit à Bruxelles tous les grands noms de la société anglaise. La plupart des beaux officiers présents ce soir-là périront quelques heures plus tard sur le champ de bataille de Waterloo, faisant de cette réception l'une des plus tragiques de l'histoire. Mais cette nuit va aussi bouleverser le destin de Sophia Trenchard, la ravissante fille du responsable de l'intendance du duc de Wellington.
25 ans plus tard, les Trenchard, en pleine ascension sociale, se sont installés dans le nouveau quartier de Belgravia et pensaient laisser derrière eux ces terribles événements. Mais dans un monde en mutation où l'aristocratie côtoie désormais la classe émergente des nouveaux riches, certains sont prêts à tout pour que les secrets du passé ne menacent pas leurs privilèges...


Avis :
    J'ai découvert pour la première fois ce livre en librairie : la communication marketing a fonctionné, je me suis retournée en apercevant les mots "Dowton Abbey". Bravo les champions ! En lisant le synopsis, j'ai craqué, et le livre s'est retrouvé sous le sapin !

    L'histoire m'a plongé dans une époque que je n'ai pas coutume de découvrir par la lecture : l'époque napoléonienne. Les Trenchard sont ravis : ils ne sont pas du monde de la noblesse, mais ce soir, ils vont côtoyer le beau monde. La fête bat son plein : Sophia, la jeune fille des Trenchard batifole avec Lord Bellasis, James - le père - profite de voir du beau monde pour se faire un peu de pub... et on annonce que les troupes napoléoniennes approchent de Bruxelles. Les hommes partent au front, ou au mieux, prennent les commandements. Ça gâche un peu la fête. Les conséquences de cette soirée auront des répercussions si importantes, que la vie des personnages va basculer 25 ans plus tard.

    Commençons par les points forts, voulez-vous ? Tout d'abord, j'ai totalement accroché à l'histoire. L'intrigue n'est peut-être pas à première vue très originale, mais j'avoue avoir eu énormément de plaisir à découvrir les secrets des uns et des autres, les manipulations, les chantages et toutes ces choses qui font que les personnages évoluent dans un environnement serein et fraternel - c'est ironique ! On a dans les lignes deux familles très opposées qui se découvrent un descendant commun. C'est drôle, et surprenant. C'est émouvant et sadique. Le livre nous donne l'omniscience : on peut savourer le plaisir de découvrir la réaction d'un protagoniste face à un fait que l'on connait déjà depuis 3 chapitres. C'est beau. Mais l'omniscience a une limite, et l'auteur a su la poser au bon endroit. Il nous livre ses informations petit à petit, et il en garde toujours sous le coude, jusqu'à la fin.

    Les personnages sont très très nombreux et j'avoue avoir eu un peu de mal à m'y retrouver. J'ai même dû me faire un petit arbre généalogique en tête ! J'ai adoré le personnage d'Anne Trenchard, qui est celle par qui le scandale prend forme. Elle est calme, posée et même si ses actions sont de mauvais choix, elle assume ce qu'elle a fait ou dit. Les femmes dans ce livre sont généralement des femmes d'honneur, qui assument leurs actions ou qui essaient de tout faire pour que les choses aillent dans leur sens, en respectant les conditions posées entre elles. On ne peut pas en dire autant des hommes et des domestiques. J'ai eu l'impression que les hommes de ce livre se servaient de ce qu'ils voulaient, quand ils le souhaitaient sans faire attention à rien de plus que leur propre honneur. Heureusement, Charles Pope, l'acteur central du grand chambardement remonte un peu la dignité et l'honneur de ces pauvres hommes d'époque. J'ai eu un vrai coup de cœur pour lui, Anne, Maria - une jeune fille déterminée - et Lady Bellasis - que l'on peut comparer sans gène au personnage interprété par Maggie Smith dans la série.
    Le livre donne absolument tous les points de vue, même celui des domestiques, qui sont réduits ici à des personnes vénales, sans honneur et sans fidélité à leurs "maîtres". J'ai été surprise de voir à quel point cette catégorie de personnage pouvait se faire rouler dans la farine et se laisser influencer de cette façon. Le déshonneur des uns met en valeur l'honneur des autres, prenons-le comme ça !

    Passons aux points négatifs : il y en a peu. La chose qui m'a pas mal déçu, c'est la fin. Elle était trop vite expédiée selon moi, elle est assez pauvre en détails et, bien qu'elle soit mouvementée, j'avais pensé tomber sur une fin à la hauteur de tout le roman.
    Après, je pense qu'il est important de signaler les "coquilles" que l'on trouve dans le roman. Ça ne m'a pas plus dérangée mais je sais que certains sont irrités d'en trouver dans les romans. C'est compréhensible.

    En conclusion, si vous avez aimé Downton Abbey, ce livre vous plaira. Ce n'est pas du tout la même histoire mais Julian Fellowes a su réinventer toute une intrigue tout aussi attrayante que celle de la série, avec toutefois des personnages plus sombres, plus tristes et plus tourmentés. Je vous le recommande chaudement pour vos week-end !


Chapitre 4, page 152 :
"- Tu lui as parlé, tu l'as touché. Et tu ne me l'as jamais dit. J'ai vécu dans l'ignorance pendant plus de vingt ans en me demandant chaque jour de quoi il avait l'air, quel était le son de sa voix, alors que tu le savais. Pas une heure ne s'est écoulé sans que je regrette ma décision de le confier à une famille étrangère."

Vous aimerez peut-être :
Cher Mr Darcy de Amanda Grange
Le pacte de Mary Jo Putney
Une saison à Longbourn de Jo Baker

D'autres blogueurs en parlent :

10 commentaires:

  1. Oooh ça pourrait me plaire ça, moi qui adore Downton Abbey ! Surtout s'il y a des histoires et secrets de famille, le tout enrobé d'une bonne dose de manipulations :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment de la même trame que Downton abbey ! Ça te plaira sûrement :)

      Supprimer
  2. Hop in ze pocket ! Tu m'as carrément convaincue, vilaine ! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le sadisme et la méchanceté des blogueurs littéraires n'est plus à prouver mouhahahahah

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas ce livre mais il a l'air vraiment pas mal :)

    RépondreSupprimer
  4. J'adore Downton Abbey alors je suis fortement intriguée !
    Par contre, je n'aime pas quand les coquilles sont trop nombreuses (une ou deux sur tout le livre, ok, mais pas 20 non plus) :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en ai trouvé au moins 5. J'en ai certainement loupé. C'est vrai que c'est dommage...

      Supprimer
  5. Moi qui ai adoré Downton Abbey je me le note immédiatement ! Merci pour la découverte :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien ;) j'espère que ça te plaira ;)

      Supprimer